Travail de la table

Collage du chevalet

Explications préliminaires

La table doit recevoir un filet sur son pourtour, une rosace de filets alternés, et deux motifs d'entrelacs. La rose doit être collée avant le collage de la table, ainsi que le chevalet.
Ces opérations doivent donc être faites avant le collage de la table. Toutefois le creusage ou au moins le traçage du filet doit se faire en s'appuyant de façon précise sur les éclisses.
Aussi la table doit être préalablement découpée avec une marge de sécurité et positionnée sur les éclisses. Mais, comme évoqué plus haut, les éclisses avaient tendance à s'écarter, même collées sur le fond. Alors pendant l'opération de creusage du filet, j'ai maintenu les éclisses en bonne position en collant de solides barres avec un simple pistolet à colle, facilement décollable avec une lame chauffée. J'ai validé cette méthode après quelques essais.
Préparation creusage du filet
Autre précaution : Puisque la table doit être déposée puis reposée en position, il convenait de s'assurer du positionnement. Pour ce faire j'ai collé un petit bloc au bas de la caisse, puis j'ai assuré le positionnement de la table par deux pointes, l'une en bas du manche, l'autre sur ledit petit bloc.

 

Creusage du filet

Creusage du filet



Après plusieurs essais, je me suis résolu à utiliser ma Dremel avec son accessoire ad Hoc. J'ai du tailler le filet dans une planche de 2mm. L'accessoire m'a permis de m'appuyer le plus précisément possible sur les éclisses. Le nettoyage de la gorge a été fait avec un bédanne de 2mm.

 

Décoration de la table


Les matières utilisées sont l'ébène et l'os: deux matières pas particulièrement souples pour épouser des formes arrondies.
L'ébène doit être cintré à chaud, quant à l'os une seule solution : faire tremper les filets dans du vinaigre d'alcool pendant une bonne journée. Il devient alors plus souple et accepte d'être cintré à froid, en y allant doucement. J'ai utilisé l'os essentiellement pour la rosace.
Insertion du filet
Confection de la rosace
Confection des entrelacs

Concernant les entrelacs, je me suis cantonné à réaliser une figure pas trop compliquée.
Pour creuser le logement des filets, j'ai abandonné l'usage du scalpel, après essais. J'ai utilisé ma mini défonceuse Dremel. Après traçage du motif, j'ai positionné une règle solidement fixée, pour guider mon outil. La visibilité du travail était limite mais suffisante.
Pour l'insertion des bouts de filets, la pince bruccelle, les lunettes-loupe ont été nécessaires.

 

Collage du chevalet
La photo prise durant le collage du chevalet montre la dernière phase de l'équipement de la table.

 

Collage de la table


Collage de la table
Les cales de mise en forme des éclisses utilisées pendant le collage du fond ont été remises. Les serres-joints "maison" à tige filetée ont joué parfaitement leur rôle.
Les deux pointes de positionnement ont été bien utiles. On aperçoit celle du bas planté dans son bloc.

 

Retour à la page Viola da Mano




Retour à la page d'accueil