Construction de la caisse

Collage du fond

Petite mise au point

Permettez moi de resituer le contexte: Je suis un amateur passionné et non un luthier professionnel visant à reproduire ses fabrications et s'équiper en conséquense. Pour ma part, chaque réalisation est une première et probablement une réalisation unique. Si le résultat ne me satisfait pas, cela ne regarde que moi.
Dans ce qui suit, pour décrire mes méthodes de fabrication, je montre mes montages, mes astuces perso. Si ils peuvent ressembler à des bidouillages, cela s'explique par un un outillage mal approprié, par un auto-apprentissage et par aucune intention de répétition.

 

Préparation du fond

Préparation du fond



Bien entendu, j'ai dessiné auparavant le plan de la Viola à l'échelle 1/1, sur lequel j'ai tracé les côtes et les filets. J'ai reproduit le dessin sur un gabarit de feuille plastique épais.
Les côtes sont découpées dans des planchette de Cyprès de 2mm d'épaisseur.
Les filets ont été découpés à 4mm dans des planchettes de palissandre.
Le tout est collé, en maintenant les pièces sur une planche lisse. La photo montre le contrôle de la dimension du montage avec le gabarit.

 

cintrage

Réalisation de l'éclisse



Pour donner un peu de piment j'ai opté pour une éclisse avec filet médian, répétant le dessin du fond. Elles aussi sont en Cyprès.
Pour éviter le décollage des trois parties pendant le cintrage, j'ai utilisé "mes presses maison" qui maintiennent les pièces ensemble. (voir la page "guitare Voboam")
Le cyprès est assez raide à cintrer. Il faut chauffer en mouillant souvent pour ne pas griller le bois. Contrairement à une guitare, il faut réaliser chaque côté d'éclisse en trois parties comme un violon ou violoncelle. C'est donc selon cette méthode que l'ai préparé et mené ce montage. Des illustrations de fabrication de viola da mano ou de violes de gambe m'ont bien aidé à préparer le travail Exemple : page Noyse Merchants

 

Collage de l'éclisse centrale
Selon la méthode, le principe est de réaliser un moule sur lequel sont collés légèrement 6 blocs qui solidariseront les 6 pièces des éclisses. J'ai utilisé pour ces blocs des morceaux de tilleul, le fil orienté perpendiculairement au plan, afin de pouvoir les travailler facilement à la gouge. Pour le moule, j'ai pris des planches d'agglo inutilisées. La première pièce cintrée et positionnée a été l'éclisse centrale dont la courbure est la plus forte. Pour son maintien dans le moule, j'ai dû bidouiller un peu.
façonnage du talon

 

Le talon destiné à assurer la liaison avec le manche a également pour rôle de maintenir l'éclisse qui est, dans cette partie à la fois cintrée et vrillée. Voir détail éclisse

 

Pliage du fond

Pliage du fond



Encore une opération à hauts risques:
- Plier toutes les côtes et filets ensemble sans les décoller
- Réaliser une saignée bien nette pour faciliter un pliage bien angulaire, cela sans aller trop loin.
- Plier à l'angle convenable sans casser les fibres.

Pour commencer j'ai pris soin de renforcer les joints derrière les filets à l'aide de petites plaquettes de cyprès. J'ai posé une grande plaque également en cyprès, en prenant modèle sur des exemples de construction de violes trouvés sur le net. Pour la réalisation de la saignée, j'ai utilisé une scie japonaise puis affinage à lime fine et papier de verre. Pour le pliage, j'ai fixé solidement une barre de bois s'arrêtant juste à la saignée de pliage, puis, après mouillage généreux à l'eau chaude, j'ai inséré prudemment et progressivement des cales de bois prenant la partie haute sur toute la largeur.
Le contrôle de l'angle a simplement été fait par mesure de la cote au niveau du talon.

 

Collage du fond

Collage du fond



Après avoir réalisé les éclisses, celles-ci avaient tendance à s'élargir fortement. Pour les maintenir à leur dimension pendant le collage, j'ai réalisé un montage avec des cales.
Le fond est plaqué solidement sur une planche, mais laissant libre la partie haute devant former un dièdre. Bien évidemment sur cette partie haute les éclisses ont été rabotées jusqu'au talon.
Le maintien en pression des éclisses au collage est fait par des serres-joints "maison".
Des contre-éclisses "façon guitare" ont été collées pour renforcer le montage.

 

Retour à la page Viola da Mano




Retour à la page d'accueil